Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Le mensonge

Ce n’est pas bien de rapporter tout ce que nous entendons,  encore pire, quand nous rajoutons ou déformons ce que nous avons entendu.

Lauryne et son petit frère Paul arrivent à l’école. Ils vont voir Héloïse, toute seule en train de ranger ses perles dans une boite.

Lauryne : bonjour Héloïse !

Héloïse : bonjour. Tu as le teint pâle, qu’est-ce qui t’arrive ?

Lauryne : oh, tu sais, je ne suis pas bien. Le chien du voisin n’a pas cessé hier d’aboyer, ce qui m’a empêchée de faire une bonne nuit de sommeil.

Héloïse : ah, bon !

Paul : peut-être il est malade.

Héloïse : oui, peut-être, ne t’inquiète pas Lauryne, tu récupéreras cette nuit. Je vous laisse à tout à l’heure faisant un geste de main

 

Héloïse court rejoindre Timothée et Félix.

Héloïse : alors les garçons, vous avez appris le poème que nous allons réciter aujourd’hui ?

Félix : par cœur

Héloïse :  je ne pense pas que Lauryne l’ait appris, car le chien de son voisin était très malade, et n’a pas arrêté de gémir et d’aboyer toute la nuit. Elle est trop fatiguée.

Timothée : la pauvre bête !

La maîtresse sonne la cloche

La maîtresse : allez les assidus, en classe, le cours va commencer.

En classe, les élèves s’installent et commencent à sortir leurs affaires. Félix se penche vers Lucas

Félix : Lauryne n’a même pas appris sa poésie, elle va se faire rouspéter par la maîtresse.

Lucas : pourquoi n’a-t-elle pas fait son devoir ?

Félix : le chien de son voisin s’est cassé une patte, il a passé toute  la soirée et même la nuit à gémir et à aboyer. Il a même essayé de se sauver, à cause de la douleur.

Lucas : la pauvre bête.

 

Lucas se tourne vers Anas, un autre camarade de classe, et lui chuchote

Lucas : tu sais que le chien du voisin de Lauryne s’est sauvé dans la nuit, malgré ce froid glacial.

Anas : que lui est-il arrivé ?

Lucas : il s’est cassé une patte et s’est blessé gravement au niveau de la nuque. Un objet contondant lui a traversé le cou. Et puisque le voisin était chez des amis, le chien n’a pu que se sauver.

 

De son côté Timothée parle à Élena

 

Timothée : j’aimerais bien avoir un chien, mais vu ce qui est arrivé à celui du voisin de Lauryne, je reste réticent quand même. Je n’aime pas faire souffrir les animaux.

Élena : que lui est-il arrivé ?

Timothée : il s’est cassé les deux pattes arrières, et a eu une fracture avec un objet contondant.

Élena : oh, la pauvre bête !

Tous les élèves en parlent les uns avec les autres à basse voix. Et chaque enfant imagine ce qui a pu arriver au chien. Soudain la maîtresse intervient

La maîtresse : tiens, dix minutes sont déjà passées, et vous n’avez même pas sorti vos affaires. Qu’est-ce qui vous arrive ce matin ?!

 

Toute la classe répond à la fois :

Les élèves : le chien du voisin de Lauryne est mort hier. Il s’est fait renverser par une voiture, quand il a essayé d’échapper à la maltraitance de son maître…

La maîtresse : C’est vrai Lauryne ?

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Illustrateur : Hamza Rholamallah
  • Date de parution : 19/03/2017
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
9+
Updated: 23/08/2018 — 09:41

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!