Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Napoléon Bonaparte

Jeunes et adultes, laissez des commentaires partageant ce que vous savez sur Napoléon Bonaparte.

Napoléon Bonaparte naquit en Corse. Il entra à l’école militaire à l’âge de dix ans, et porta un grand intérêt à ses études. À quinze ans, il intégra l’École militaire de Paris.

Napoléon montra ses capacités, son génie militaire et sa détermination en récupérant Toulon des mains des Britanniques. Il fut appelé pour réprimer une révolte royaliste, et réussit avec succès. Il fit campagne en Italie, et porta victoire.

La succession des victoires de Bonaparte et sa réputation inquiétèrent le Directoire, il l’envoya alors mener une campagne contre l’ennemi en Égypte. Malheureusement, sa flotte fut détruite à Aboukir par l’amiral anglais Nelson. Il lui fallut attendre un bon moment pour rentrer en France.

Pendant son absence, la France allait de mal en pis. À son retour, Bonaparte changea le gouvernement par la force. Un coup d’État. Il n’y avait plus de Directoire. Il créa un nouveau gouvernement, appelé « le Consulat », dont il prit le plus important du pouvoir. Les Français étaient contents.

Fort intelligent, Bonaparte décrochait les victoires les unes après les autres, fit des réformes, imposa la paix. Plein de fougue et d’ambition, sa réputation passa les frontières, et son image scintillait de plus en plus. Il devint Empereur des Français.

Napoléon nomma son frère Joseph comme roi d’Espagne, ce qui déplut au peuple de Madrid qui se révolta. Les forces napoléoniennes se trouvèrent démunies devant une guérilla populaire. Un soulagement pour l’Europe qui avait toujours redouté l’armée française.

Bonaparte dirigea son armée vers la Russie, mais cette fois, malgré son grand nombre de cavaliers, il subit un échec affligeant. Les adversaires de toute l’Europe n’avaient plus qu’une seule envie, abattre l’armée napoléonienne, que tout le monde croyait invincible.

L’image de l’Empereur commença à se ternir. Il se retira de l’Espagne, rassembla son armée à Leipzig où se déroula « la bataille des Nations ». Les cavaliers de plusieurs États alliés allaient affronter les combattants français ! La défaite de Napoléon fut inéluctable.  Affaibli, il signa enfin son abdication. Les coalisés lui accordèrent une petite île sans aucune importance, l’île d’Elbe, où il devrait passer le reste de sa vie.

Napoléon s’échappa, voulut reprendre le pouvoir, mais échoua, fut contraint de signer une deuxième abdication, et fut exilé à l’île Ste-Hélène, d’où il ne pourrait plus s’évader. Il finit par mourir là-bas. Après des années, son corps fut rapatrié à Paris.

L’Empereur avait fait plusieurs réformes, que je cite :  Les ecclésiastiques devaient prêter serment de fidélité au gouvernement. Il créa le franc Germinal, comme nouvelle monnaie, fonda la Banque de France et créa la Légion d’honneur.

 

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Date de parution : 19/03/2017
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
4+
Updated: 08/12/2017 — 08:45

2 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. Napoléon Bonaparte n’est pas mort dans notre esprit, on pense à lui quand on voit : les prefectures, les universités, la banque de France, l’école polytechnique, sous son règne ces instituts ont vu le jour. En plus de la promulgation du Code Civil. Trop de changements et de réformes pendant son règne ! Merci Bonaparte.

    France

    France

  2. Après sa femme Joséphine de Beauharnais, qui ne lui donna pas d’enfant, Napoléon épousa l’archiduchesse Marie-Louise d’Autriche et fut heureux d’avoir un héritier : Napoléon François Joseph Charles Bonaparte. Après son exile, sa femme rejoint les siens en Autriche. Le fils de Bonaparte n’aura pas le temps de grandir et revendiquer le trône de son père ; il décèdera à cause d’une maladie, et eut un enterrement digne d’un prince.

    France

    France

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!