Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Marie-Thérèse. Impératrice d’Autriche.

Jeunes et adultes, laissez des commentaires partageant ce que vous savez sur Marie-Thérèse.

L’empereur Charles VI et l’impératrice Élisabeth Christine donnèrent naissance à des enfants, dont ne vécurent malheureusement jusqu’à l’âge adulte que Marie-Thérèse et sa sœur Marie-Anne. N’ayant pas eu de garçon, et de crainte que le pouvoir ne passât à une autre personne de la famille après sa mort, Charles VI rédigea un texte appelé la Pragmatique Sanction qui stipulait qu’en cas de décès de l’empereur, la succession passerait à l’aîné de ses enfants quel que soit son sexe.

Après le décès du monarque, Marie-Thérèse, âgée de 23 ans, mariée au duc de Lorraine François-Étienne, monta sur le trône impérial. Cet évènement totalement nouveau chez les Habsbourg, inacceptable pour les Cours voisines, suscita les convoitises, surtout du côté de l’empereur de Prusse Frédéric II qui ne tarda pas à mettre la main sur la Silésie, la région la plus peuplée et la plus riche de l’Autriche. La Guerre de Succession se déclencha, et entraîna par la suite la Guerre de Sept ans, où s’affrontèrent les plus grandes puissances d’Europe, appuyées par leurs alliés, sur plusieurs terrains : l’Europe, l’Amérique du Nord et les Indes. L’Autriche devait combattre sur différents fronts. Marie-Thérèse finit par céder la Silésie et les terres conquises à la Prusse, qui reconnut à son tour la Pragmatique Sanction, loi de succession de Charles VI, et Marie-Thérèse fut considérée comme héritière légitime du trône.

Marie-Thérèse, bien qu’elle fût première femme impératrice, ce qui lui attira beaucoup d’ennuis, était une épouse aimante, une mère dévouée à sa famille. Elle eut avec son mari François-Étienne seize enfants, dont six décédèrent en bas âge. Elle s’occupait elle-même de leur éducation, et connaissait fort bien les besoins de chacun d’entre eux. Elle fut la première impératrice qui maria presque tous ses enfants, des mariages diplomatiques ou d’intérêt pour renforcer les alliances entre les pays, notamment l’union de son fils Charles-Joseph avec Marie-Louise d’Espagne, celle de Marie-Josèphe à Ferdinand Ier, roi des Deux-Siciles et le mariage de Marie-Antoinette avec le Dauphin de France, qui deviendra par la suite le roi Louis XVI, et qui aura une fin tragique malheureusement. Après le décès de son mari, Marie-Thérèse sombra dans la tristesse, ne porta plus que du noir, mais résista, répondit à son devoir d’impératrice, et tint le pouvoir d’une main de fer.

Marie-Thérèse sut, grâce à sa détermination, son courage, garder puissante la maison des Habsbourg, honorer la décision de son père Charles VI et régner sur le plus grand empire de l’Europe à l’époque. Elle encouragea les arts et les lettres, s’intéressa à la musique, accueillit chez elle Mozart, réforma l’école. Elle maria presque tous ses enfants à des héritiers des trônes d’Europe pour renforcer les liens entre les pays et son empire. Marie-Thérèse mourut à l’âge de 63 ans.

Marie-Thérèse a prouvé au monde d’autrefois et au nôtre, que ni les grossesses, ni le nombre d’enfants dont elle était entourée, ne l’avaient fait faillir à ses devoirs de mère, d’épouse et d’impératrice. Une femme qui avait dirigé tout un peuple, s’était occupée des détails politiques du pays, était une épouse irréprochable, aimant son mari, défendant sa relation amoureuse, et une mère adorant ses enfants, s’occupant de leur santé, éducation, instruction et les mariant à des princes d’autres pays dans un but diplomatique… Marie-Thérèse avait montré à ceux qui ne le croyaient pas, que la femme peut autant que l’homme, avoir un pouvoir absolu, et savoir bien conduire un empire.

 

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Date de parution : 26/07/2017
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
3+
Updated: 08/12/2017 — 20:40

1 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Bonjour à tous les membres 🙂

    Le traité de l’Aix-la-Chapelle met fin à la guerre de succession d’Autriche, qui a durée huit ans, avec des rebondissements, et de changements d’alliances.

    France

    France

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!