Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Louis IX. Saint Louis

Jeunes et adultes, laissez des commentaires partageant ce que vous savez sur Louis IX.

Après le décès du roi Louis VIII, la reine cultivée Blanche de Castille prit la régence du pays, en attendant la majorité du prince héritier, Louis IX. Pour la première fois, la France serait dirigée par une femme.

La reine Blanche de Castille devait donner à son fils, le prince héritier une très bonne éducation, et s’occuper du pays. Elle prit fermement les rênes du pouvoir, jusqu’au règne de son fils, grâce à tous les conseillers expérimentés qui l’entouraient.

À sa majorité, Louis IX était alors un jeune homme au caractère bien forgé, ayant appris tout le nécessaire pour mener à bien son règne. Il veillait sur les territoires et le peuple. Un jour, il tomba malade, et promit de partir en croisade, s’il guérissait.

Une fois rétabli, le roi honora sa promesse, et partit pour la première fois avec son épouse Marguerite et ses frères, pour une croisade en terre Sainte, Jérusalem. Suivis d’une grande armée, ils prirent la direction de l’Égypte pour abattre les sarrasins sur leur propre terrain. Malheureusement, son frère fut tué avec un grand nombre de combattants, et Louis IX fut prisonnier, avant leur arrivée au Caire. Malgré sa libération, il ne rentra en France, qu’à la suite du décès de sa mère, qui régentait le pays en son absence.

Après la septième croisade, et l’échec qu’il y connut, le roi Louis IX prépara une forte armée, et embarqua vers la Tunisie, pour une autre conquête, mais il mourut aux portes de ce pays. Louis IX fut le dernier roi de l’ère des croisades.

Étant un souverain juste, loyal, très généreux, et ayant participé à deux croisades, il fut canonisé par l’Église catholique, et nommé le roi Saint Louis.

Pendant son règne, Saint Louis joignit au domaine royal le Languedoc (sauf Montpellier), la Normandie, l’Anjou, la Touraine et le Maine, mais abandonna ses droits sur la Catalogne, le Roussillon, le Limousin, le Périgord et le Quercy (ancienne province française dans le Sud). Il interdit les guerres privées et les duels judiciaires, imposa sa propre monnaie, la loi et la justice, établit le droit de signaler son désaccord contre les actes réglementaires, rendus par un chef local, devant la justice royale, d’où naîtra le parlement de Paris.

 

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Date de parution : 19/03/2017
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
3+
Updated: 08/12/2017 — 09:01

2 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. Pendant son règne le royaume Capétien connaît son apogée, il est le plus puissant état chrétien de toute l’Europe. On lui accordait toutes les adjectifs qualificatifs : pieux, fidèle, courageux, combatif, habile, juste, loyal. Un roi à qui on attribue tous ces noms, gouvernait un état de type féodal.

    France

    France

  2. Pendant son règne, le conflit entre Capétiens et Plantagenêt prit fin. Il se consacra à élargir son domaine royal auquel il joint l’Aix-en-Provence, Beaucaire, Carcassonne, les comtés de Blois, Chartes, Châteaudun et Sancerre.

    France

    France

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!