Arche de Noé

Bibliothèque numérique

La Pucelle Jeanne d’Arc

Jeunes et adultes, laissez des commentaires partageant ce que vous savez sur Jeanne d’Arc.

Il y a très longtemps, à Chinon, vivait le roi Charles VII. Son royaume connaissait une grande instabilité, et éveilla la convoitise de toutes  les royautés voisines. Impuissant, il n’attendait plus qu’un miracle se produise. Et l’attente ne fut pas longue…

Jeanne, une petite paysanne, illettrée et très croyante, allait changer le destin de tout un royaume ! Un jour où elle se promenait dans son jardin, elle entendit des voix, qui lui demandèrent de lever le siège sur la ville d’Orléans, faire sacrer le roi et bouter les ennemis hors des frontières. Elle devait y répondre, car le pays était dans un état critique. Les parents, ne sachant pas ce que vivait leur petite fille, et la voyant de plus en plus pieuse, décidèrent de la marier. Elle les informa alors qu’elle avait choisi la voie de Dieu, et quand on se consacre au Seigneur, on renonce à l’amour d’un homme.

Jeanne devint la Pucelle. Elle partit à Vaucouleurs, pour rencontrer le capitaine Robert de Baudricourt, qui allait l’autoriser à voir le roi. Après plusieurs mois de refus, il écrivit enfin une lettre à Charles VII, donna à Jeanne un cheval, lui accorda quelques cavaliers pour l’accompagner, une épée et lui dit : « Va et advienne que pourra. »

Un soir de février, le souverain la reçut. Elle lui fit part de sa mission, mais doutant de ses dires, il l’envoya à Poitiers pour la faire examiner par une commission d’ecclésiastiques. Dès qu’il reçut la réponse, Charles VII ne pouvait donc que lui autoriser le combat.

Elle prépara l’armée, et assistée par un grand nombre de contingents écossais, venus à la demande du roi, elle libéra Orléans assiégé depuis huit mois, en moins de dix jours ! Après cette victoire, Jeanne conduisit le roi à Reims pour le faire sacrer. La jeune paysanne illettrée entra pour la première fois dans la cathédrale de Reims, assista au sacre d’un roi !

Avec une très grande confiance, et une immense foi, la Pucelle se dirigea avec un nombre peu important de combattants vers Compiègne, pour la libérer du siège des bourguignons, alliés des pires ennemis du roi, les Anglais. Mais les adversaires étaient plus forts, et menacèrent d’entrer en ville. Les soldats de Jeanne se retirèrent, la porte de Compiègne se ferma, et la Pucelle se trouvant à l’extérieur, fut prisonnière.

Le roi Charles VII ne chercha pas à libérer la Pucelle. Elle fut vendue aux Anglais, passa devant un tribunal d’ecclésiastiques, et subit beaucoup de maltraitances pendant sa détention. Jeanne d’Arc, la Pucelle finit par être condamnée, et brûlée vive à Rouen 🙁

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Date de parution : 19/03/2017
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
6+
Updated: 29/01/2018 — 15:19

2 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. C’était en 1429, la guerre des Cents Ans a affaiblie la France, a laissé des dégâts conséquents, le royaume était au bord de l’abîme. Beaucoup de mystères jusqu’à aujourd’hui tournent autour de cette jeune fille…

    France

    France

  2. Charles VII n’avait plus d’autorité que sur le Centre et le Sud. Paris, l’Ouest et le Nord étaient sous l’emprise des Anglais…Jeanne d’Arc arriva alors à chinon pour dire au monarque qu’elle avait la mission de sauver la monarchie capétienne…

    France

    France

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!