Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Abraham Lincoln. L’homme qui a aboli l’esclavage aux U.S.A

Jeunes et adultes, laissez des commentaires partageant ce que vous savez sur Abraham Lincoln.

Dans le comté de Hardin, dans l’État du Kentucky, Thomas Lincoln, dont le premier arrière-grand-père était immigré d’Angleterre, se maria avec Nancy Hanks, native de la Virginie. Le couple donna naissance à Sarah, Abraham et Thomas qui mourut très jeune. La famille, ayant eu des soucis concernant les terres, déménagea dans l’Indiana où Thomas Lincoln acheta une ferme.

Encore jeune, Abraham travaillait déjà dans les champs. À neuf ans, il perdit sa mère, et trouva réconfort en Sarah Bush, l’épouse de son père, veuve et mère de trois enfants, qui ne faisait aucune différence entre lui et les siens. Bien qu’il ne pût aller à l’école que pendant peu d’années, Abraham montra une passion pour la lecture, et pouvait parcourir de longues distances pour emprunter un livre.

Plus grand, il occupa plusieurs emplois, tels qu’employé des postes, épicier et surveillant, puis fit des études lui-même, et devint avocat à Springfield dans l’Illinois.

Abraham épousa la belle-sœur du gouverneur. De cette union naquirent quatre garçons : Robert Todd, Edward Baker, Thomas et William Wallace. Il n’y eut que Robert Todd qui ait atteint l’âge adulte, ses frères moururent pendant leur enfance ou adolescence.

Lincoln s’intéressa à la politique, il se présenta aux élections et fut élu à la Chambre de l’Illinois, peu après, il le fut à la Chambre fédérale des Représentants des États-Unis à Washington DC. Il s’opposa à la guerre contre le Mexique à propos du Texas, ce qui lui fit perdre la réélection. Il retourna à Springfield pour exercer son métier d’avocat, et devint connu au niveau national, grâce aux procès qu’il faisait gagner à ses clients, que ce soit des dossiers criminels ou administratifs.

Il fut élu au Congrès des États-Unis. Son opposition à l’extension de l’esclavagisme aux autres États confédérés, lui fit perdre les élections sénatoriales dans l’Illinois, mais il devint leader du parti républicain. Abraham se présenta à l’élection présidentielle, et remporta le scrutin, bien qu’il n’eût que les États du Nord de son côté. Les États du Sud esclavagistes, ne le soutenant pas, voulurent se détacher des autres États, et attaquèrent le fort Sumter : la guerre de Sécession. Pendant celle-ci, Abraham rendait visite aux camps, supervisait la nomination des généraux, sa première préoccupation était de restaurer l’unité du pays. Entre-temps, il fit appel aux États sympathisants, afin d’abolir progressivement l’esclavage, puis, demanda la libération de tous les esclaves du Sud sans condition ni négociation ! La guerre continua et Abraham remporta des victoires. Il présenta au vote de la Chambre des Représentants le texte de l’abolition de l’esclavage, au début, il n’eut pas la majorité requise, mais après il obtint les deux tiers nécessaires. Quelques jours après la fin de la guerre de Sécession, Lincoln fut assassiné par John Wilkes Booth, un sympathisant sudiste, alors qu’il regardait jouer une pièce au théâtre Ford de Washington le 14 avril 1865. Le 18 décembre 1865, quelques mois après son décès, le 13e amendement qui interdit l’esclavage, fut promulgué dans la Constitution des États-Unis. Après, le 14e amendement donna aux Noirs le droit de voter et l’égalité avec les Blancs devant la loi. Malheureusement, Abraham ne put voir tout le changement qu’il avait pu réaliser dans son pays, grâce à sa détermination et son dévouement.

Abraham Lincoln qui a changé le destin des Noirs américains, qui a uni un pays, est le seizième président, le premier président républicain et le premier président des États-Unis qui fut assassiné.

 

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Date de parution : 10/07/2017
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
5+
Updated: 08/12/2017 — 11:08

3 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. Abraham Lincoln est né dans une cabane, dans une famille modeste, qui ne sait ni lire ni écrire ; il n’avait aucun membre de la famille au Congrès, mais ceci ne l’a pas empêché de devenir “président”, et de changer à jamais le destin de 55 états d’Amérique, surtout à garder le Sud et le Nord unis, à abolir la maltraitance et l’esclavage.
    Le seul président qui a eu des funérailles sans précédent. Il repose au cimetière Oak Ridge à Springfield dans l’Illinois

    France

    France

  2. Après la mort du Lincoln, son vice-président Andrew Johnson, prend le pouvoir et mène une politique qui ne répond pas aux demandes des Sudistes. La situation aux U.S.A va connaître des moments difficiles…

    France

    France

  3. Don Troiani, John Paul Strain et Mort Kunstler ont laissé des oeuvres picturales concernant ce conflit.

    France

    France

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!