Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Au péril de la réputation

Katia était chef d’un projet humanitaire. Elle y consacrait tout son temps. Toutes ses économies y passaient. Très enthousiaste, elle courait partout, contactait toute personne susceptible de faire avancer son affaire bénévole. Et son labeur devait porter ses fruits.

Elle envoya un courrier à « radio-jolie », une station de sa région. « Quand même, tout ce que je fais est pour le bien des autres, pourquoi ne m’aiderait-on pas ? » pensait-elle en frappant à d’autres portes, en défonçant bien d’autres pour se faire entendre. Un matin, elle reçut un coup de fil : l’animateur en herbe de la station « radio-jolie » la contactait ! Super ! Comme c’est beau d’entendre : « Nous sommes intéressés par ce que vous faites, et nous aimerions bien vous interviewer. La semaine prochaine, je vous accueillerai dans mon studio ». Katia faillit presque dire : « Oh, je n’en crois pas mes oreilles ! » pour jouer à celle qui était prise au dépourvu, mais elle était tellement convaincue de ce qu’elle faisait qu’elle prit tout de suite son bloc-notes et commença à préparer l’entretien, pour être sûre de ne rien oublier d’important.

Le jour J, elle se leva tôt, se prépara, relit une dernière fois ses notes, fit le plein de carburant de sa voiture, car elle allait quand même à l’autre bout du département. Des kilomètres à parcourir… Mais Katia n’était pas du genre à se plaindre. Quand elle trouvait nécessaire d’agir, elle prenait sur elle, bravait, surmontait les obstacles et finissait toujours par atteindre son but. Elle arriva une demi-heure à l’avance. Cela lui laissait le temps de reprendre son souffle. C’était la première fois qu’elle se ferait interviewer et elle ignorait tout de ce qui se passait sur les plateaux.

L’animateur Julien, était un jeune homme plein de vie, enthousiaste et souriant. L’interview commença. Katia sentit le trac lui monter du bout des orteils, mais elle était décidée, rien n’allait l’ébranler. En plus, c’était sa première interview ; lors des prochaines, elle serait accoutumée et stresserait moins. Elle répondit aux questions de l’animateur, toujours souriant, toujours à l’écoute.  L’interview prit fin.

Avant de partir, Katia demanda à Julien s’il pouvait lui envoyer un podcast pour s’en servir en cas de besoin.  Il lui affirma qu’il le fera la semaine d’après, et ajouta qu’il transmettrait ses cordonnées à des organismes ou associations qui pourraient collaborer avec elle. Katia le remercia et rentra chez elle, les yeux pétillants de bonheur. Enfin une porte s’ouvrait !

Quelques jours plus tard, Katia lui écrivit pour lui rappeler qu’elle attendait le podcast et le pria de mettre une brique à cet édifice dédié aux autres en partageant sur sa page, en en parlant autour de lui. Pas de réponse ! Il en fallait beaucoup plus pour que Katia baisse les bras. Elle prit le téléphone et l’appela. Il décrocha : « Oui, j’ai bien vu votre mail. Je vous enverrai le podcast et je ne manquerai pas de vous mettre en relation avec des gens susceptibles de bien vouloir collaborer avec vous ». Katia ne pouvait qu’attendre car, lors de leur rencontre, et même au téléphone, Julien s’était montré très poli et respectueux. Des jours passèrent : aucune réponse. Elle n’osa pas le rappeler. Après des jours et des jours d’hésitation, elle lui envoya un mail. Toujours pas de réponse ! Katia ne comprenait plus rien. « Pourquoi lui avait-t-il dit qu’il lui enverrait ce podcast, s’il ne voulait pas le faire ? Pourquoi la laisser sans réponse alors qu’il savait très bien qu’elle attendait ? Avait-t-elle eu tort de lui faire confiance ? Était-elle naïve ? »

Des semaines s’écoulèrent. Il ne répondit jamais. Katia ne se sentit nullement vexée ou rabaissée. Il y a des gens qui respectent leur engagement et d’autres non. Julien avait trahi la confiance de Katia mais c’était lui le perdant…

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Date de parution : 01/03/2018
  • Thème : La vie en société
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
6+
Updated: 23/08/2018 — 00:11

2 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. L’art de communiquer ! C’est vrai, communiquer est un art qui s’apprend, soit au fil des expériences soit en prêtant l’oreille…

    France

    France

  2. Belle lecture. Quand on me demande quelque chose, je réponds toujours :” Je vais voir et te répondrai”. Je prends le temps de réfléchir…

    France

    France

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!