Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Le dauphin malin

Dans l’océan atlantique, vivait une famille de dauphins, le plus petit avait un rêve, mais un très grand rêve quand même. Sa maman ne cessait de le raisonner, de lui montrer combien la mer était immense, combien elle était profonde, combien ils étaient libres de se déplacer, voyager d’un océan à un autre, sans se faire ni dévorer par un prédateur ni se faire pêcher par les hommes, mais il était têtu

Il montait souvent à la surface, s’approchait de plus en plus de la plage, et chaque fois, sa maman montait en se pressant pour le récupérer, et lui défendre une autre fois de céder à son rêve fou. Mais, il n’écoutait jamais, et dès que l’occasion se présentait, il montait comme une fusée à la surface de l’eau.

Un jour, sa maman lui dit : « Pour que ton rêve devienne réalité, il faut que tu sois grand, et pour grandir, il faut que tu restes auprès de ta maman, et faire tout ce qu’elle demande », le petit dauphin lui répondit : « Et si je veux grandir très vite, trop vite même ? » Souriante, elle répondit : « Si tu veux grandir plus vite, il faut que tu obéisses plus vite ». Le petit dauphin promit à sa maman de l’écouter, lui obéir pour grandir plus vite et faire ce qu’il avait toujours rêvé de faire.

Les jours passèrent, et le petit dauphin ne se voyait pas grandir plus vite comme il souhaitait, alors, il demanda à sa maman pourquoi fallait-il être grand pour s’approcher des humains, son ultime rêve. Elle répondit : « Pour que tu sois plus vigilant, pour qu’ils trouvent du mal à te capturer, s’il leur traverse l’esprit cette atrocité » « Si ce n’est que de peur que je sois capturé, que tu me défendes de m’approcher des plages, ne t’inquiète pas maman, je ferai très attention »

Un beau jour, le petit dauphin déterminé, quitta sa famille et monta nager près de la plage. Il aperçut un enfant se baigner dans une zone très dangereuse, et vite, il s’approcha de lui, le poussa avec son museau jusqu’à un rocher, pour le sauver de la noyade. Surpris par le geste du petit dauphin, l’enfant lui lança les quelques petits poissons qu’il avait pêchés, en guise de remerciement. Et très heureux, le petit dauphin rejoignit les siens en pensant : « J’ai enfin un ami humain ».

Le lendemain, il remonta au même endroit, et vit l’enfant l’attendre. Il lui lança quelques morceaux de sucre, et le dauphin heureux, plongea et lui apporta quelques sardines. L’enfant lui dit : « Tu sais, papa est pêcheur, il a un grand bateau de pêche, il parcourt tout l’océan », et le petit dauphin répondit : « Tu sais, papa est un grand poisson, plus grand que ton papa. Il parcourt les océans à la nage, sans bateau », et ils se mirent à rire tous les deux. Au soleil couchant, le petit dauphin partit retrouver son clan.

Le jour suivant, le petit dauphin arriva, mais l’enfant n’y était pas. Il fut triste, et au lieu de descendre retrouver sa famille, il erra tout seul dans l’océan. Il vit une espèce de mousse, mais ne comprenant rien, continua sa balade, et d’un coup, il se sentit tiré vers le haut… Il était pris dans un filet ! Il se débattit pour s’en sortir, appela sa maman, mais personne ne le secourut. Les pêcheurs vidèrent le filet, et une petite main le tira par la nageoire, il regarda, c’était l’enfant qu’il avait sauvé un jour, qui le tira et le remit à l’eau en disant : « Va cher ami, rendez-vous demain à la même heure, près du grand rocher ! »

Après la grande peur qu’il avait eue, le petit dauphin était très heureux d’avoir enfin un ami, avec qui il pouvait jouer.

En faisant du jet-ski, je les aperçus dimanche dernier, heureux tous les deux, en train de s’échanger des histoires et rire de bon cœur.

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Illustrateur : Hamza Rholamallah
  • Date de parution : 19/03/2017
  • Thème : La bonne conduite
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
3+
Updated: 23/08/2018 — 00:30

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!