Arche de Noé

Bibliothèque numérique

Ce n’est pas moi !

À la maison, la maman

– Jérôme, c’est toi qui as cassé le verre ?

– Non ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Il est tombé…

– Et tu ne pouvais pas bien le tenir pour qu’il ne tombe pas !

– Jérôme, c’est toi qui as écorné les pages de tes livres ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Elles se sont écornées toutes seules.

– Et tu ne pouvais pas refermer tes livres avec soin et précaution,  pour que les feuilles restent droites ?!

– Jérôme, c’est toi qui as claqué la porte ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est le vent.

– Et tu ne pouvais pas garder ta main sur la poignée, jusqu’à ce qu’elle se ferme sans faire tout ce bruit !

– Jérôme, c’est toi qui es brutal avec ton petit frère ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est lui qui s’est approché de moi.

– Et tu ne pouvais pas lui demander gentiment d’aller de l’autre côté ?!

– Jérôme, c’est toi qui as laissé traîner les chaussettes dans l’escalier ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Ce sont elles qui ont glissé de mes pieds, quand je jouais avec Tom.

– Et tu ne pouvais pas les remettre ou les ranger ?!

En classe, la maîtresse :

– Jérôme, c’est toi qui as mis les papiers par terre ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Je les ai mis sur la table, et ils sont tombés

– Et tu ne pouvais pas veiller à ce qu’ils restent sur la table, jusqu’à ce que tu les mettes dans la poubelle ?!

– Jérôme, c’est toi qui as poussé Pierre ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est lui qui était devant moi, et avançait lentement en plus.

– Et tu ne pouvais pas attendre qu’il passe avant toi ?!

– Jérôme, c’est toi qui as cassé les crayons ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est le taille-crayon.

– Et tu ne pouvais pas les tailler doucement pour ne pas les casser ?!

– Jérôme, c’est toi qui as laissé la porte de la classe ouverte ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Elle n’a pas voulu se fermer, elle est coincée.

– Et tu ne pouvais pas écarter la poubelle qui bloquait sa fermeture ? Ça ne t’aurait pas demandé beaucoup d’efforts.

– Jérôme, c’est toi qui as fait tes devoirs ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est maman !

– Et tu ne pouvais pas les faire tout seul ?

– C’est elle qui voulait que je me mette au lit plus tôt.

À la cantine, la cantinière :

– Jérôme, c’est toi qui as émietté le pain ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Il s’effrite tout seul, ce n’est pas un bon pain !

– Jérôme, c’est toi qui as renversé le pichet ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est lui qui était rempli à ras bord.

– Et tu ne pouvais pas appeler un adulte, ou demander à un camarade plus grand que toi de te verser l’eau !

– Jérôme, c’est toi qui as éclaboussé ton camarade avec la crème brûlée ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est lui qui a voulu en prendre dans mon ramequin.

– Tu ne pouvais pas lui demander gentiment de ne pas mettre sa cuillère dans ton dessert, au lieu de le tacher ?!

– Jérôme c’est toi qui as poussé la chaise avec ce bruit assourdissant ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– C’est elle qui était très proche de la table. Moi, je n’ai fait que me décaler un peu.

Dans la cour, la surveillante :

– Jérôme c’est toi qui as bousculé les petits dans le couloir ?

– Non ce n’est pas moi !

– Et qui donc ?

– Ce sont eux qui se sont mis sur mon passage.

– Et tu ne pouvais pas être gentil, et les laisser passer en premier ?!

– Jérôme, c’est toi qui as donné un coup à Ely ?

– Non ce n’est pas moi !

– Et qui l’a fait pleurer donc ?

– C’est lui qui s’est collé à moi. Je n’ai fait que lever ma main, et le coup est parti…

– Et tu ne pouvais pas lui demander gentiment de te laisser passer ?!

– Jérôme, c’est toi, qui as fait tomber Lilou, de la petite section ?

– Non, ce n’est pas moi !

– Et qui donc, regarde-la, elle a une bosse, la pauvre.

– C’est elle qui me suivait, je me suis retourné vite pour prendre le chemin inverse, et elle est tombée à la renverse.

– Et tu ne pouvais pas regarder avant de te lancer, tu sais que tu n’es pas seul dans la cour !

  • Auteur : Rmili Fatiha
  • Illustrateur : Hamza Rholamallah
  • Date de parution : 19/03/2017
  • Thème : La vie en société
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
2+
Updated: 23/08/2018 — 01:23

Laisser un commentaire

Copyright © 2017-2018 . N° ISSN : 2554-7178 Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!